/
/
Cote Magazine / Fred Allard vide son sac

Cote Magazine / Fred Allard vide son sac

Paru le

« Je suis un vrai Niçois ». Fred Allard a beau concevoir des pièces qui colorent l’intérieur de lofts new-yorkais et s’exposent dans les galeries d’art de Tel Aviv à Singapour, c’est bel et bien sur la Côte d’Azur qu’il se sent chez lui. 
Tout a commencé ici et il donne toujours forme à ses pièces cristallines dans son atelier, situé à Saint-Laurent-du-Var. « Il y a dix ans, j’ai vécu une importante remise en question. Je ne cherchais pas à tout changer, j’étais plutôt en quête de sens. »
Une réflexion qui va finalement le mener à troquer son costume de chef d’entreprise dans l’univers du prêt-à-porter pour celui ‘artiste contemporain. Sa vie bascule dans le monde de la peinture, de la sculpture et des émotions exacerbées. « Je me suis réellement trouvé dans la démarche artistique. 
Une fois que vous êtes en phase avec vous-même, vous arrivez enfin à faire ressortir toutes les émotions que vous aviez en vous. Mes sacs représentent qui je suis. Avec eux, j’ai enfin pu vider mon sac. »

Découvrir d’autres articles